Nouvelles

Géoméga ajoute Hatch à son équipe d’ingénierie pour l’usine de démonstration de recyclage des aimants de terres rares à St-Bruno, Québec

Montréal, 30 janvier 2020 – Ressources Géoméga inc. (« Géoméga » ou la « Société ») (TSX‑V : GMA) et sa filiale Innord Inc. (« Innord ») ont le plaisir d’annoncer l’ajout de Hatch Engineering à son groupe d’ingénierie pour faire avancer le développement et se préparer pour la construction de la première usine de recyclage d’aimants de terres rares en dehors de l’Asie. Ces travaux d’ingénierie seront financés à 50% par des fonds supplémentaires du Programme d’Aide à la Recherche Industrielle du Conseil National de Recherches du Canada (PARI-CNRC).

Hatch est un groupe d’ingénierie multidisciplinaire de classe mondiale avec une forte présence au Québec, Canada. Hatch possède une expertise dans le traitement des terres rares et d’autres minéraux industriels, la construction et le développement industriels et chimiques, les demandes de permis et de nombreux autres domaines dans lesquels Geomega s’engagera au courant des prochains mois.

« Nous sommes extrêmement heureux d’avoir attiré un groupe d’ingénierie du calibre de Hatch pour travailler à la prochaine étape de l’ingénierie avec l’équipe de Géoméga. Hatch a participé à certains projets d’extraction et de traitement les plus complexes au Canada et ailleurs dans le monde. La compagnie est donc bien placée pour apporter à Géoméga une expertise au niveau technique et au niveau de la réalisation de projet pour la mise en place de l’usine de démonstration. Avec un partenaire d’ingénierie solide, le soutien du gouvernement et un intérêt significatif du secteur des terres rares aujourd’hui à l’échelle mondiale, nous sommes très heureux de développer la première installation de recyclage d’aimants de terres rares en dehors de l’Asie ici au Québec. D’autres étapes importantes seront annoncées prochainement alors que nous mettons en avant notre stratégie pour développer notre usine de recyclage des aimants de terres rares à St-Bruno, au Québec », a commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Géoméga.

À propos de Géoméga (www.Géoméga.ca)

Basé à Montréal, Canada, Ressources Géoméga a développé la « technologie ISR » exclusive et respectueuse de l’environnement qui recycle les éléments de terres rares en se concentrant sur l’industrie des aimants permanents et produit quatre éléments de terres rares à forte demande et à fort prix (ÉTRFF – en particulier Nd, Pr, Tb, Dy).

La Société vise 2020 pour la production initiale à partir de sa première usine de démonstration destinée à l’approvisionnement d’ETRFF en Amérique du Nord et dans d’autres parties du monde.

Géoméga est également propriétaire du gisement de carbonatite de terres rares Montviel et détient plus de 16,8 millions d’actions, représentant environ 20% des actions émises et en circulation de Kintavar Exploration Inc. (KTR.V), une société d’exploration minière qui fait avancer le projet de cuivre stratiform de Mitchi au Québec.

À propos d’Innord Inc.

Innord est une filiale privée en propriété exclusive de Géoméga. La mission d’Innord est de développer et d’optimiser la technologie ISR exclusive pour l’extraction et la séparation des éléments de terres rares. Innord se concentre sur la mise à l’échelle de la technologie via le traitement des sources secondaires enrichies en terres rares (recyclage de produits en fin de vie et de rebus de fabrication), puis sur l’application de la technologie aux sources primaires provenant des opérations minières.

Pour plus d’informations, contactez :

Kiril Mugerman

President and CEO

Géoméga

450-641-5119 ext.5653

kmugerman@Geomega.ca


Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir de l’information prospective ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. L’information prospective et les énoncés prospectifs peuvent inclure entre autres, des énoncés relatifs aux projets, les coûts, les objectifs et la performance de la Société, ou des hypothèses relatives à ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, les termes comme « pouvoir », « croire », « s’attendre à », « avoir l’intention », « planifier », « prévoir », « potentiel », « projets », « estimer », « continuer », ou des variantes ou des formes négatives de tels termes ou encore d’une terminologie comparable, sont utilisés pour identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne devraient pas être interprétés comme une garantie des rendements ou résultats futurs, et ne devraient pas nécessairement donner des indications précises concernant le moment qu’un tel rendement pourra être réalisé. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l’information prospective de ce communiqué de presse se concrétiseront, y compris la commercialisation des technologies mentionnées ci-dessus, ou, si l’un ou l’autre de ces évènements se concrétisent, quels seront les avantages que la Société en tirera. L’information prospective et les énoncés prospectifs sont basés sur l’information disponible au moment de la diffusion de ce communiqué de presse et/ou sur les prévisions faites de bonne foi par la direction, sous réserve des incertitudes, hypothèses et autres facteurs prévus ou non dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent sans s’y limiter, ceux décrits à la rubrique portant sur les facteurs de risque de la notice annuelle de la Société, pour l’exercice terminé le 31 mai 2019, y compris la disponibilité de matières premières provenant de tierces parties raisonnablement disponibles pour l’usine de démonstration, laquelle est disponible sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com; qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les résultats à venir de la Société soient considérablement différents de ceux indiqués de façon explicite ou implicite dans de tels énoncés prospectifs. La Société n’entend pas ni ne s’engage à actualiser ou revoir l’information prospective ou les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse à la lumière de nouveaux renseignements, subséquents ou autres, sauf dans les cas prévus par les lois applicables.

Géoméga ajoute Hatch à son équipe d’ingénierie pour l’usine de démonstration de recyclage des aimants de terres rares à St-Bruno, Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.