Nouvelles

Mise à jour COVID-19: l’ingénierie progresse alors que l’usine pilote de terres rares est utilisée pour produire du désinfectant pour les mains

Publié le

« L’équipe technique de Géoméga a prouvé une fois de plus sa capacité à utiliser son expertise dans des conditions de marché en constante évolution. Je suis fier de notre équipe qui fait preuve de flexibilité, de motivation et de créativité, en particulier dans une situation difficile comme celle que nous connaissons aujourd’hui à l’échelle mondiale. Géoméga peut garantir à ses actionnaires que ces modifications à l’usine pilote n’entraveront en aucun cas l’avancement de la construction de l’usine de démonstration beaucoup plus grande située à proximité à Saint-Bruno, au Québec. Géoméga s’efforce de devenir le premier producteur d’oxyde de terres rares au Canada, utilisant des rebus d’aimants recyclés et faisant du Canada l’un des rares pays en dehors de l’Asie à pouvoir le faire. Géoméga a continué d’avancer son travail malgré les récentes mesures de distanciation sociale et progresse avec succès dans les travaux d’ingénierie avec Hatch. Une fois l’ingénierie terminée, la priorité sera dans la commande des équipements nécessitant des délais de livraisons plus longs. Géoméga avait récemment obtenu un financement par emprunt de 1,72 M $ du gouvernement du Québec en février dernier (voir le communiqué du 7 février 2020), lui permettant d’atteindre le capital requis pour réaliser la construction de l’usine de démonstration. Géoméga, en collaboration avec le gouvernement du Québec, a un objectif très clair qui est de positionner le Québec comme plaque tournante pour une industrie propre et durable de raffinage des terres rares et ainsi devenir autonome et indépendant des autres pays pour l’approvisionnement en matériaux clés. À la lumière des événements récents et des pénuries d’approvisionnement, comme en témoignent les retards signalés dans la construction des ventilateurs médicaux en raison du manque d’aimants permanents (voir l’article complet ici), cela n’a jamais été aussi critique. Géoméga se réjouit de poursuivre son engagement avec les utilisateurs finaux et les gouvernements sur le recyclage des terres rares et d’établir une chaîne d’approvisionnement durable basée ici même au Québec, au Canada. » A commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Géoméga.