Nouvelles

PR_JAN_2015

Faits saillants du communiqué :

  • 15 mètres titrant 1 g/t Au sous l’indice Bobby
  • 1 mètre titrant 2,83 g/t Au et 3 mètres titrant 1,24 g/t Au sous l’indice Orbi
  • 1 mètre titrant 4,30 g/t Au entre les indices Orbi et Bobby

 

Montréal, le 20 janvier 2015 – Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « société ») (TSX‑V : GMA) annonce les premiers résultats de sa campagne de forages initiale (la « Phase 1 ») qui se déroule actuellement sur le projet Anik. À ce jour, 17 forages ont été réalisés pour 3 837 mètres. Des quatorze (14) premiers forages qui ont été compilés, six (6) ont investigué les indices aurifères (Bobby, Orbi et Mirador) et huit (8) ont investigué des cibles régionales visant des anomalies combinées de géophysiques et/ou géochimiques (sols).

 

CLIQUER ICI pour accéder à la carte des forages de la Phase 1.

 

Phase 1 : Intersections significatives

Forages Cibles Azimut/Plongée De (m) À (m) Longueur1 (m) Au (g/t)
ANK-02 ORBI / Tranché 35-S N345°/-45° 110,0 115,0 5,0 0,72
incl. 114,0 115,0 1,0 2,06
131,5 132,5 1,0 2,83
ANK-03 Mirador N345°/-45° 64,0 65,0 1,0 1,14
ANK-04 ORBI N345°/-45° 38,0 41,0 3,0 1,24
ANK-05 Tranché 35-S N345°/-45° 135,0 136,0 1,0 4,30
207,0 208,2 1,2 2,73
ANK-06 Bobby N165°/-45° 9,0 65,5 56,5 0,41
incl. 21,0 36,0 15,0 1,00
1. La puissance réelle est estimée entre 70 et 90% de la longueur intersectée.

Toutes les intersections aurifères des forages ANK-14-02 à ANK-14-06 ont présenté des niveaux métriques très silicifiés avec veines et veinules de quartz minéralisées en pyrite dans des corridors de cisaillement présentant des altérations en séricite, ankérite et localement fuchiste. Les corridors de cisaillements peuvent recouper des unités sédimentaires, des volcaniques felsiques et mafiques, des gabbros et diorites. La puissance varie de quelques mètres à plusieurs dizaines de mètres. Les cibles régionales n’ont retourné aucune valeur significative (supérieur à 0,50 g/t Au).

 

«L’intersection de teneurs aurifères sous tous les indices découverts il y a 5 mois confirme un vecteur aurifère de 600 mètres minimum. Les derniers forages de la Phase 1 sont concentrés à définir les extensions et caractéristiques des différents indices. L’investigation des extensions est prometteuse, notamment dans le secteur de l’indice Bobby où le forage ANK-14-06 a intersecté un halo aurifère anomale sur plusieurs dizaines de mètres dès le début du forage. » commente Alain Cayer, vice-président exploration de GéoMégA.

 

À propos du projet aurifère Anik

Anik, détenue à 100%, bénéficie d’un accès permanent, d’infrastructures publiques et de main-d’œuvre expérimentée dans ses environs immédiats. Le projet se trouve à environ 40 km au sud de la ville de Chapais, au Québec, dans la partie sud, développée, du nord du Québec. La propriété n’est assujettie à aucune redevance.

 

Divulgation norme canadienne 43-101

Alain Cayer, géo., Msc., vice-président exploration de GéoMégA, est la personne qualifiée selon le Règlement NI 43-101 qui a supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques de ce communiqué de presse.

Tous les échantillons ont été analysés au laboratoire d’ALS Global de Val d’Or par pyro-analyse avec finition par absorption atomique et avec une finition gravimétrique si la teneur était supérieure à 0,50 g/t Au. Les contrôles de qualité comprennent l’insertion systématique de blancs, et de standards aurifères certifiés dans chaque envoi au laboratoire.

 

À propos de GéoMégA (www.geomega.ca)

GéoMégA est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte et le développement durable de gisements économiques de métaux au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son ingénierie innovante, l’engagement des parties prenantes et son dévouement à la transformation locale.

 

Actuellement, GéoMégA a 56 989 560 actions ordinaires en circulation.

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

 

Pour plus d’informations, contactez :
Simon Britt

Président et chef de la direction
GéoMégA
450‑465‑0099
info@ressourcesgeomega.ca

 

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si les lois sur les valeurs mobilières l’exige

 

Categories

Archives