Nouvelles

Mise à jour du projet Montviel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour distribution immédiate

Montréal, le 15 Octobre 2012 – Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « société ») (TSX‑V : GMA) annonce une mise-à-jour sur son projet d’Éléments de Terres Rares/Niobium Montviel. En janvier 2012, G Services Miniers Inc. (« GSMI ») a été retenu pour assumer la coordination et responsabilité générale de l’ingénierie et l’évaluation financière afin de produire un Étude Préliminaire Économique (« Étude Préliminaire ») selon les normes de divulgation 43-101 pour le projet Montviel. Les résultats de l’Étude préliminaire sont attendus au premier trimestre 2013.

Champ de travail de l’Étude Préliminaire

Contributeurs

Étude de marché

Roskill Consulting Group Limited

Géologie

GéoMégA- Montviel Zone Centrale

Estimation des ressources

Belzile Solutions Inc.

Métallurgie et schéma des procédés

SGS Lakefield, CANMET, COREM, G Mining and Gary Pearse.

Plan d’exploitation minière

G Mining

Hydrogéologie, géochimie, géotechnique et géoméchanique

Golder Associates

Infrastructure

G Mining

Parc à résidus

Golder Associates

Coûts de construction

G Mining

Modèle financier

G Mining

Revue légal

Lacroix Frères Consultants inc.

Étude environnementale de base

Géodefor, Roche Limited

Conclusion

G Mining

Géologie
Les résultats de la Phase 2 de forages (cliquer ici pour télécharger) ont permis de mettre à jour une zone enrichie en éléments de Terres Rares lourdes (« TRL »). Localisée dans l’éponte sud de la Zone Centrale, la zone à TRL (« TRL-S ») a été intersectée par 4 forages couvrant 75 mètres (est-ouest) par 45 mètres (nord-sud) par 120 mètres vertical (cliquer ici pour télécharger). La zone TRL-S est ouverte à l’est, l’ouest et en profondeur et nécessite des forages additionnels pour définir sa pleine extension.

« L’enrichissement en Dysprosium dans la zone TRL-S est un excellent complément au contenu en Néodyme de la Zone Centrale. Le Néodyme et le Dysprosium sont les éléments critiques des aimants permanents à hautes performances. » commente Alain Cayer, VP exploration de GéoMégA.

Estimation des ressources
La divulgation complète de l’estimation des ressources 43-101 révisée de la Zone Centrale est prévue en décembre 2012. Les éléments économiques considérés pour la teneur de coupure sont: le Néodyme, l’Europium, le Praséodyme, le Dysprosium, le Niobium et le Gadolinium.

Métallurgie et schéma des procédés
Les essais métallurgiques sur l’enrichissement et l’hydrométallurgie pour optimiser la récupération des Éléments de Terres Rares (« ETR ») et le Niobium progressent bien. Le schéma des procédés pour l’Étude préliminaire sera complété d’ici la fin du T4 2013.

Selon les résultats obtenus à ce jour, GMSI développe un schéma des procédés conventionnel incluant :

  • Concassage et broyage primaire;
  • Enrichissement avec flottation;
  • Lixiviation des ETR du minerai enrichi avec de l’acide chlorhydrique (« HCl »);
  • Conversion du Niobium dans un produit de Niobium vendable à partir des résidus de lixiviation;
  • Précipitation des impuretés depuis la solution de lixiviation;
  • Précipitation des ETR depuis la solution de lixiviation;
  • Neutralisation de la solution de lixiviation;
  • Régénération de l’acide de la solution de lixiviation neutralisée;
  • Conversion des ETR précipités dans un produit d’ETR vendable.

Plan d’exploitation minière
Le gisement de Montviel sera exploité en utilisant une approche souterraine par rampe d’accès. L’extraction minière journalière dépendra de la récupération métallurgique et de la minéralisation. Le plan de production devrait viser à extraire, en priorité, le minerai à forte minéralisation du cœur enrichi de Montviel (cliquer ici pour télécharger). La production est dictée par le marché et, suite à l’examen de l’étude de marché de Roskill, une production annuelle initiale de l’ordre de 2 000 tonnes d’oxyde de Néodyme est ciblée.

Infrastructure

Le projet Montviel bénéficie d’infrastructure publique et d’une main-d’œuvre disponible dans les environs immédiats. Le site du projet se trouve à 100 km au nord de Lebel-sur-Quévillon (2 800 hab.) et à 45 km à l’ouest de la Première Nation Crie de Waswanipi (pop. 1 800) dans la partie sud, développée, du Nord du Québec. Montviel dispose d’un accès permanent avec une route forestière de grande capacité (hors norme) se connectant à la route provinciale 113.

Toutes les infrastructures nécessaires pour l’extraction et la transformation du minerai devraient être localisées sur le site du projet. Il est planifié que l’alimentation énergétique du projet sera pourvue par une ligne électrique de puissance moyenne de 45 km qui sera reliée au réseau de distribution d’Hydro-Québec.

Divulgation Règlement 43-101
Robert Marchand, ing., VP Génie minier chez GSMI, Gary H.K. Pearse, ing., M.sc., consultant métallurgique et Alain Cayer, géo., M.sc., VP Exploration, sont les Personnes Qualifiées selon le Règlement 43-101 qui ont supervisés et approuvés la rédaction des informations techniques de ce communiqué de presse.

À propos de GéoMégA
GéoMégA, qui détient 100 % du projet de Terres rares/Niobium Montviel, est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte de gisements économiques de métaux mineurs au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son expertise, son savoir-faire et son respect des communautés locales et de l’environnement.

Actuellement, GéoMégA a 29 274 113 actions ordinaires en circulation.
La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

/s/ « Simon Britt »
Simon Britt
Président et chef de la direction

Pour plus d’information, contacter:
Simon Britt
Président et chef de la direction
GéoMégA
450 465-0099
info@ressourcesgeomega.ca
Mises en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l’exige.

Categories

Archives