Nouvelles

GéoMégA clôture son placement privé de 5M$

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour distribution immédiate

Montréal, le 08 Juillet 2011 – Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « société ») (TSX‑V : GMA) annonce qu’elle a clôturé son placement privé (« Placement ») de cinq millions de dollars, communiqué préalablement par la Société le 30 juin 2011.

Un syndicat de placeur pour compte mené par Mackie Research Capital Corporation, et incluant Global Hunter Securities LLC, Jacob Securities Inc. and Versant Partners Inc. (collectivement les “Placeurs pour compte”), ont complété le Placement.

Selon les termes du Placement, la Société a émis 2 127 659 unités à un prix de 2,35 $ (les « Unités ») pour des produits bruts de 4 999 999 $. Chaque Unité était composée d’une action ordinaire et d’un bon de souscription. Chaque bon de souscription permet à son détenteur de souscrire en tout temps jusqu’au 8 juillet 2013, une action ordinaire au prix de 2,85 $.

En rapport avec le Placement, les Placeurs pour compte ont reçu un honoraire de 328 781 $ et 134 750 options de placeur pour compte. Chaque option de placeur pour compte permet d’acquérir une Unité au prix de 2,35 $ jusqu’au 8 juillet 2013.

Tous les titres émis dans le cadre de ce financement sont sujets à une période de détention obligatoire de quatre mois plus un jour.

Les produits du Placement seront utilisés pour financer la Phase 2 de forage, le calcul de ressource initial conformément au règlement 43-101, les tests métallurgiques et une évaluation économique préliminaire du projet de terres rares Montviel de la Société.

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d’une offre de vendre des valeurs mobilières aux États-Unis. Les valeurs mobilières n’ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu du United States Securities Act de 1933, comme amendé (le “U.S. Securities Act”) ou toute législation en valeurs mobilières d’un État Américain et ne peuvent pas être offerts ou vendus aux États-Unis ou à des personnes aux États-Unis à moins d’être enregistré en vertu du U.S. Securities Act et de la législation en valeurs mobilières applicable de l’État Américain où une exemption de cet enregistrement est disponible.

À propos de GéoMégA
GéoMégA, qui détient 100 % du projet de Terres rares/Niobium Montviel, est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte de gisements économiques de Métaux Mineurs au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son expertise, son savoir-faire et son respect des communautés locales et de l’environnement.

Actuellement, GéoMégA a 29 314 113 actions ordinaires en circulation.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Au nom du conseil d’administration de GéoMégA
/s/ « Simon Britt »
Simon Britt
Chef de la direction

Pour plus d’informations, contactez :
Simon Britt
Chef de la direction
GéoMégA
450‑465‑0099
info@ressourcesgeomega.ca

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si les lois sur les valeurs mobilières l’exigent.

Categories

Archives