Nouvelles

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faits saillants du communiqué :

  • Nouvel affleurement composé de filons de quartz-pyrite-molybdenite (stockwork) titrant 1,60 g/t Au à 400 mètres S-O de l’affleurement de découverte
  • 2e bloc anguleux de 4 m3 titrant jusqu’à 2,61 g/t Au à 50 mètres S de l’affleurement de découverte
  • Ré-échantillonage de l’affleurement 200-NE titrant 11,35 g/t Au et 1,38 g/t Au
  • Travaux de géophysique au sol en préparation du forage à diamants complétés

Montréal, le 30 septembre 2014 – Suite aux communiqués de presse publiés les 29 août et 4 septembre 2014, Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « Société ») (TSX‑V: GMA) est heureuse d’annoncer la découverte d’un nouvel affleurement aurifère prolongeant le corridor minéralisé de 350 mètres sur sa propriété Anik, localisée à 40 km au sud de Chapais, au Québec. Les quatre (4) affleurements minéralisés, distants de plus de 600 mètres, confirment les extensions et le potentiel aurifère du corridor. De plus, un deuxième bloc anguleux de 4 m3, localisé 50 mètres au sud de l’affleurement de découverte (indice ORBI), a été dégagé mécaniquement et a titré jusqu’à 2,61 g/t Au. Finalement, un ré-échantillonnage de l’échantillon ayant titré 3,16 g/t Au sur l’affleurement 200-NE (indice Mirador) a titré 11,35 g/t Au dans la veine de quartz et 1,38 g/t Au dans son éponte. Le corridor aurifère est localisé à l’intérieur d’une zone structurale importante du couloir de déformation de Guercheville/Opawica.

 

« L’affleurement aurifère récent, un stockwork de quartz-pyrite-molybdénite dans une unité sédimentaire, confirme l’activité hydrothermale significative dans ce secteur du couloir de déformation de Guercheville/Opawica. Avec cet affleurement, ce secteur de la propriété Anik démontre plusieurs des contextes géologiques des mines et gites présents dans le couloir. Les travaux de géophysique au sol sont maintenant terminés, nous profiterons de la pause pour la saison de chasse pour compiler les informations et préparer la première campagne de forage à diamants. » commente Alain Cayer, vice-président exploration de GéoMégA.

 

Pour les détails du corridor aurifère sur la propriété Anik (cartes et photos), veuillez cliquer sur le lien suivant :

 

http://ressourcesgeomega.ca/fr/wp-content/uploads/2014/10/PR_2014_FR.jpg

 

Acquisition de claims miniers

Le 22 septembre 2014, la Société a signé un contrat d’achat-vente pour six (6) claims miniers avec des personnes sans lien de dépendance (les « vendeurs ») en vue d’acquérir, des vendeurs, un intérêt de 100 % dans six (6) claims miniers (les « claims ») contigu à la propriété Anik. En contrepartie des claims, GéoMégA a accepté de payer aux vendeurs la somme de 2 000 $ et d’émettre 30 000 actions ordinaires de GéoMégA qui seront soumises à une période de détention de quatre mois et un jour suivant la date de leur émission.

 

La clôture de cette acquisition est assujettie à l’approbation de la Bourse de croissance TSX.

 

À propos de la propriété Anik

La propriété Anik, détenue à 100% par GéoMégA, est localisée à 40 km au sud de Chapais, au Québec et consiste en 145 claims miniers couvrant une superficie de 8 116 hectares. Le projet bénéficie d’un accès permanent, d’infrastructures publiques et de main d’œuvre expérimentée dans les environs immédiats.

Divulgation norme canadienne 43-101

Alain Cayer, géo., Msc., vice-président exploration de GéoMégA, est la personne qualifiée selon le Règlement NI 43-101 qui a supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques de ce communiqué de presse.

 

Tous les échantillons ont été analysés au laboratoire d’ALS Global de Val d’Or par pyro-analyse avec finition par absorption atomique et avec une finition gravimétrique si la teneur était supérieure à 0,50 g/t Au. Une analyse multi-élémentaire, par spectrométrie (ICP-AES/MS), sera traitée pour chaque échantillon au laboratoire d’ALS Global de Vancouver. Les contrôles de qualité comprennent l’insertion systématique de blancs, et de standards aurifères certifiés dans chaque envoi au laboratoire.

 

À propos de GéoMégA (www.geomega.ca)

GéoMégA est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte et le développement durable de gisements économiques de métaux au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son ingénierie innovante, l’engagement des parties prenantes et son dévouement à la transformation locale.

 

Actuellement, GéoMégA a 50 431 283 actions ordinaires en circulation.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

 

Pour plus d’informations, contactez :
Simon Britt
Président et chef de la direction
GéoMégA
450‑465‑0099
info@ressourcesgeomega.ca

 

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si les lois sur les valeurs mobilières l’exigent.

 

Categories

Archives