Nouvelles

2012 AG A LEBEL-SUR-QUEVILLON

Posted By geomega Sep 25, 2012 Nouvelles

GéoMégA annonce la tenue de son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires et une modification à son règlement administratif

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour distribution immédiate

Montréal, le 25 Septembre 2012 – Ressources Géoméga Inc. (« GéoMégA » ou la « société ») (TSX‑V : GMA) annonce que son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires se tiendra le mardi 30 octobre 2012 à partir de 10 h (heure de Montréal) au 500, Place Quévillon, salle 6, Lebel-sur-Quévillon, Québec (l’ « assemblée »).

Des questions extraordinaires concernant la confirmation, l’approbation et la ratification du régime d’options d’achat d’actions et du règlement administratif no 2012-01 de GéoMégA seront, entre autres, à l’ordre du jour de l’assemblée.

« La tenue de l’assemblée à Lebel-sur-Quévillon va permettre à toute l’équipe de direction et conseil d’administration d’échanger avec la population de Lebel-sur-Quévillon et la Première Nation Cris de Waswanipi. Ces parties prenantes au projet Montviel sont primordiales dans les développements futurs avec la main-d’œuvre nécessaire et en partageant leurs intérêts. L’opportunité s’insère parfaitement dans nos politiques de développement durable. » commente Simon Britt, chef de la direction.

Le règlement administratif no 2012-01 modifie le règlement administratif no 2010-01 actuel de GéoMégA qui porte de façon générale sur la conduite des affaires de GéoMégA. Le règlement administratif no 2012-01 prévoit notamment une disposition exigeant la remise d’un préavis à GéoMégA dans des circonstances où la candidature de certaines personnes est proposée par des actionnaires de GéoMégA aux fins de leur élection au conseil d’administration autrement que par suite d’une demande de convocation d’une assemblée faite conformément aux dispositions de la Loi canadienne sur les sociétés par actions (la « Loi ») ou d’une proposition d’actionnaires faite conformément aux dispositions de la Loi (l’« exigence relative au préavis »).

L’exigence relative au préavis impose une date butoir aux actionnaires inscrits d’actions ordinaires de GéoMégA qui souhaitent proposer à cette dernière des candidats aux postes d’administrateur avant la tenue d’une assemblée annuelle ou extraordinaire des actionnaires et précise les renseignements que l’actionnaire doit inclure dans l’avis donné à GéoMégA pour que celui-ci soit rédigé en bonne et due forme.

Dans le cas d’une assemblée annuelle des actionnaires, l’avis à GéoMégA doit être donné au moins trente (30) jours et au plus soixante-cinq (65) jours avant la date de l’assemblée annuelle; toutefois, si l’assemblée annuelle doit avoir lieu à une date qui tombe moins de cinquante (50) jours après la date à laquelle la première annonce publique de la date de l’assemblée annuelle a été faite, l’avis peut être donné au plus tard à la fermeture des bureaux le dixième (10e) jour suivant cette annonce publique. Malgré ce qui précède, en ce qui a trait à la première assemblée annuelle des actionnaires tenue après l’adoption par le conseil d’administration de GéoMégA du règlement administratif no 2012-01, l’avis à GéoMégA doit être donné au plus tard à la fermeture des bureaux le dixième (10e) jour suivant la première annonce publique des exigences relatives au préavis.

Le règlement administratif no 2012-01 a été approuvé par le conseil d’administration de GéoMégA le 21 septembre 2012 et est en vigueur jusqu’à ce qu’il soit confirmé, confirmé tel que modifié, ou rejeté par les actionnaires lors de l’assemblée. S’il est confirmé ou confirmé tel que modifié, le règlement administratif no 2012-01 sera en vigueur dans la forme qu’il a été ainsi confirmé. Si les actionnaires rejettent la confirmation du règlement administratif no 2012-01, le règlement administratif 2010-01 redeviendra en vigueur dans la forme qu’il se retrouvait avant sa modification par le règlement administratif no 2012-01, à la date de l’assemblée (et non de façon rétroactive). Le texte intégral du règlement administratif no 2012-01 peut être consulté sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com.

Un avis de convocation formel ainsi que la circulaire de sollicitation de procurations et les documents connexes relativement à l’assemblée seront envoyés aux actionnaires inscrits en temps utile.

À propos de GéoMégA
GéoMégA, qui détient 100 % du projet de Terres rares/Niobium Montviel, est une société d’exploration minière québécoise dont l’objectif est la découverte de gisements économiques de métaux mineurs au Québec. GéoMégA s’engage à respecter les normes de l’industrie minière canadienne et se distinguer par son expertise, son savoir-faire et son respect des communautés locales et de l’environnement.

Actuellement, GéoMégA a 29 274 113 actions ordinaires en circulation.
La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

/s/ « Simon Britt »
Simon Britt
Président et chef de la direction

Pour plus d’information, contacter:
Simon Britt
Président et chef de la direction
GéoMégA
450 465-0099
info@ressourcesgeomega.ca
Mises en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la société et comportent un nombre de risques et d’incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la société auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l’accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l’échec des travaux d’exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l’environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La société se décharge expressément de l’obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l’exige.

Categories

Archives